02/09/2008

Toute la vérité sur les origines cachées de la crise immobilière

Vous avez aimé le Grenelle de l'environnement,

Vous avez voté la révision du préambule de la Constitution relative à la charte de l'environnement (cette ligne ne s'adresse naturellement qu'aux parlementaires ou anciens parlementaires en poste lors de cet événement)

Il vous arrive de penser qu'il est légitime de s'opposer par la force à des expérimentations scientifiques susceptible de porter atteinte à l'environnement,

Lorsque vous entendez parler de développement durable, vous n'imaginez par un lièvre à la royale de 15 kg (pardon, je le confesse, c'est un très mauvais jeu de mots).

Bref, pour vous « on peut tout faire Madame le Ministre », Charenton est enfin fréquentable, et à Longjumeau les postillons sont naturels.

Oyez, alors cette anecdote qui me fut narrée par un mien ami (je suis désolé mais j'ai regardé hier la Folie des Grandeurs en DVD et je suis encore sous l'emprise du vocabulaire Ouryano-historique).

Ledit ami possédait un terrain, acquis à la sueur de son front, et qui, quoique situé non loin de zones naturelles, était classé en zone constructible.


Il l'a acquis en cet état.

Cela lui a coûté cher.

Il envisageait d'y construire une maison passive.

Bref, le paradis d'une carégorie sociale trop facilement dénigrée pour son amour de la nouvelle rurbanité.

Or voilà qu'il apprend que le POS va être changé en PLU.

Il en tressaille intérieurement d'allégresse.

Songez une petite commune qui s'engage dans la rédaction d'un PADD.

(projet d'aménagement et de développement durable, pour les ignares).

N'est ce pas le premier pas vers le refroidissement du climat de la planète ?

N'écoutant alors que son passé d'ex-militant rocardien il décida de participer.

Il se rendit en mairie et consulta les plans, présentés avec le concours d'un membre compétent de la Direction départementale de l'Equipement chargé d'assurer une relation partenariale (on la nommait jadis tutelle technique mais ces choses n'ont plus cours) avec cette petite commune.

Et là, mon ami, après avoir pris connaissance des grandes problématiques urbanistiques et environnementales :

・    revitaliser le centre urbain ;
・    raisonner en flux et non en stocks ;
・    assurer le développement d’espaces cohérents et solidaires
・    Affirmer le principe d’une zone agricole homogène en cohérence et en continuité

en somme après avoir mesuré tout l'enjeu de ces objectifs d'intérêts généraux, se livra à une mesquine mais humaine vérification concernant sa parcelle.

Puis à une seconde.

Puis retourna la carte, car il avait dû se tromper : il n'était pas possible que ce soit son terrain celui sur lequel figurait un gros A en lieu et place du U antérieur.

Et la re-retourna. Jusqu'à ce que, dépité, mais convaincu il dût se rendre à l'évidence : son terrain, son beau terrain allait être rangé dans les espaces agricoles.

Et ses 100.000 € investis, à l'inverse du Cid, se retrouvaient 10.000 en arrivant au port.

Malgré tout l'amour qu'il porte à l'écologie, il ne put se résoudre sans protestation à cette amputation patrimoniale.

Il interrogea alors le responsable sus nommé de la DDE.

Il lui montra, ce dont l'autre convint, qu'aucune des priorités du PADD ne justifiaient cette transformation.

Qu'au surplus, il était lui-même dévoué à la cause environnementale.

Alors l'agent à bout d'argument le regarda et calmement, avec la force de l'évidence lui dit :

Monsieur, vous savez, avec le développement durable, la constructibilité, si elle n'est pas utile, maintenant on l'enlève.

Et bien le croyez vous mon ami a sérieusement songé à acquérir un véhicule muni de 4 roues motrices.

Ou bien alors peut-être fera-t-il un recours.

Ou bien alors se contentera-t-il de méditer sur ces descendants de Paul Delouvrier qui fabriquent des « campagnes nouvelles » avec la même rigueur que leur ancêtres des « villes nouvelles » et qui considèrent que le droit doit être plus près de l'utile que du juste.
 

Commentaires

Je vous remercie pour cet article très intéressant, on découvre pas mal.

Écrit par : tchat | 11/05/2013

nous sommes dans un environnement sans contexte, nous ne vivons jamais.
voyance gratuite
voyance en direct

Écrit par : bobby | 05/06/2013

nous sommes dans un environnement sans contexte, nous ne vivons jamais.

Écrit par : pulsar elektronik | 19/06/2013

Super article ! Merci

Écrit par : tchatche | 30/07/2013

Bonjour, je trouve votre article très intéressant et très instructif ! merci

Écrit par : tchat adulte | 20/10/2013

Bonjour !
Votre blog est top et merci de publier des articles aussi intéressant !

Écrit par : tchatche | 20/10/2013

Super post, bon blog j'adore ! merci

Écrit par : chatroulette gratuit | 20/10/2013

super post merci et bonne continuation !

Écrit par : chatroulette | 20/10/2013

nous sommes dans un environnement sans contexte, nous ne vivons jamais.

Écrit par : friv | 28/03/2014

incidence sur la fiscalité de la loi pour la surface plancher/surface taxable (sous sol) Une information passée inaperçue en France!

Écrit par : construction | 04/04/2014

Le permis de construire bientôt assoupli en 2014 ?François Hollande a demande aujourd'hui que les délais pour l'attribution des permis de construire soient réduits

Écrit par : architectes | 04/04/2014

c'est très intéressant

Écrit par : rachat credit | 11/04/2014

Écrire un commentaire